Back
Image Alt

Quelle île de l’océan Indien choisir ?

L’océan Indien est un trésor à découvrir : Java, Praslin, Grande Comore et bien d’autres îles. Non seulement pour la mer, mais surtout pour la beauté de ses atolls. Ils sont populaires et recherchés. Un séjour de surf, de sport ou un voyage romantique ? Au besoin de savoir quelle île choisir, voici quatre des meilleures îles de l’océan indien.

Java (Indonésie)

L’île de Java est l’île la plus importante d’Indonésie, entre Sumatra et Bali. Elle est un véritable joyau avec plusieurs beautés, comme ses nombreuses plages. Parmi elles, la plage de Pangandaran est la plus connue et en même temps la plus appréciée des touristes du monde entier. Sa longue étendue de plage baignée par une mer transparente accueille généreusement les surfeurs, mais aussi les amateurs d’autres activités sportives.

A voir aussi : Où aller en Grèce pour les plages ?

Praslin (Seychelles)

En quête de paradis, c’est le bon endroit. La légende veut qu’elle soit ce qui reste d’un très ancien continent disparu (la Lémurie), semblable à la mythique Atlantide. Elle porte encore aujourd’hui cette extraordinaire beauté perdue. Praslin est la perle d’un archipel merveilleux. Il s’agit des Seychelles, à mille kilomètres de Madagascar, 115 petites îles, dont 36 sont inhabitées.

La végétation tropicale est luxuriante, l’eau est de couleur émeraude et très chaude. Les petites pierres de granit sur les plages sont également ses caractéristiques car elles changent de couleur selon la lumière et le soleil. Les plages de Praslin, en particulier, sont de rêve et véritablement emblématiques. Elles illustrent souvent l’idée de destinations de contes de fées.

Lire également : Morvan : que faire et visiter à Morvan ? Le Top 10

Penang (Malaisie)

Cette île est reliée à la côte directement par le pont de Penang, qui est le plus long de toute l’Asie du Sud-Est. Un lieu qui était autrefois la destination des commerçants chinois et arabes, puis des compagnies britanniques et néerlandaises. Les témoignages architecturaux des différentes époques ne manquent pas, notamment à Georgetown, la capitale. De plus, il y a des plages kilométriques, l’intérieur montagneux et les spécialités de la cuisine locale.

Koh Phi Phi Don (Thaïlande)

Koh Phi Phi Don se compose de deux îles reliées par une bande de sable et de palmiers. La double baie qui les sépare est magnifique (parfaite symétrie) : Ao Ton Sai, au sud, et Ao Loh Dalum, au nord. Un lieu magique qui a résisté à la croissance exponentielle du tourisme tout en gardant son charme intact. La baie est protégée par la défense naturelle du récif de corail sur le côté ouest.

C’est à ce niveau que commence également la route de la bande de sable bordée de palmiers, qui mène à Long Beach (Hat Yao). C’est une plage fantastique et une oasis de tranquillité. Toute cette zone est également protégée des moussons d’été, la mer étant toujours calme.