Back
Image Alt

Conseils pour bien choisir sa saison de voyage en Patagonie

De nombreux voyageurs rêvent de visiter la Patagonie, que ce soit au Chili ou en Argentine. Cependant, la météo en Patagonie est très instable et vous devez en tenir compte en planifiant un voyage là-bas. Il est donc important de savoir comment choisir la saison la mieux adaptée pour soi. Dans cet article, vous aurez des conseils pour bien choisir votre saison de voyage en Patagonie.

A lire également : Quelle période pour aller à Cancún ?

Voyager en Patagonie en Été (Janvier – Février – Mars)

La meilleure période de l’année pour visiter la Patagonie est de janvier à mars en raison du climat favorable. Quand on est en plein hiver en Europe, les saisons sont inversées. C’est aussi la haute saison, la période la plus chère de l’année et la période où les Sud-Américains sont en vacances.

Avec le vent qui caractérise si bien la Terre de Feu et ses arbres horizontaux, Ushuaia connaîtra des températures avoisinant les 5° ou 6°. Cependant, plus au nord, dans la zone du Parc National des Glaciers (El Calafate et El Chalten), les températures peuvent atteindre 10°. Même s’il y a de la pluie et du vent, le temps est généralement ensoleillé.

A lire également : Costa Croisières, le meilleur choix pour vos vacances !

Vous pouvez participer à une variété d’activités pendant vos voyages d’été en Patagonie. Que ce soit des promenades, du trekking, du kayak, de l’équitation, etc. La faune est également visible dans les parcs nationaux, notamment Torres del Paine au Chili.

Voyager en Patagonie au Printemps (Octobre – Novembre – Décembre)

Le printemps austral, qui survient en octobre et novembre, est le moment idéal pour visiter la Patagonie. Il y a de nombreuses raisons à cela.

Tout d’abord, le climat est stable et favorable en début de la saison. La Patagonie connaît généralement un temps magnifique. Que ce soit une randonnée à travers Torres del Paine au Chili, d’El Chalten en Argentine ou d’une excursion en voilier sur les icebergs à El Calafate.

Ensuite, la population diminue alors drastiquement car beaucoup ne partent pour la Patagonie qu’en décembre. Si vous réservez plusieurs mois à l’avance, la disponibilité est plus simple à trouver.

Enfin, le coût est également un peu inférieur à celui d’un voyage en été. Les prix commencent à augmenter vers la mi-décembre, signalant le début de la saison des vacances, et une fois les vacances d’été en Amérique du Sud terminées, nous entrons dans la haute saison.

En journée, les températures modérées peuvent monter jusqu’à un peu plus de 10°C. Naturellement, il y aura du vent comme il y en a toujours en Patagonie. En octobre, on peut encore voir des traces de neige ou des sommets enneigés depuis les airs à Ushuaia. C’est un moment génial.

Vous pouvez pratiquer les mêmes activités que celles proposées en été, mais un peu plus loin selon la météo.

Voyager en Patagonie en Automne (Avril – Mai – Juin)

Un florilège de couleurs vous sera présenté lors de vos voyages durant l’automne austral, qui est en général une très belle période. Qui n’aime pas assister à ce type de spectacle, que ce soit en Patagonie, en Laponie, en France ou ailleurs ? À partir de fin avril, les jours raccourcissent et l’air se refroidit à mesure que les feuilles des arbres prennent des tons jaunes, oranges et rougeâtres. Les teintes automnales du haut de la colline sont charmantes alors que l’on se promène dans la baie de Wulaia en Terre de Feu.

Voyager en Patagonie en Hiver (Juillet – Août – Septembre)

Alors que c’est l’été en Europe, la Patagonie connaît un hiver rigoureux. La ville d’Ushuaia est recouverte de neige et de nombreux skieurs professionnels partent pour leurs séances d’entraînement.

Cela coûte moins cher aussi. Par exemple, en août, vous pouvez prolonger votre voyage. Et ainsi y inclure pas mal d’activités à savoir :

  • Les chutes d’Iguazu ou dans le nord de l’Argentine
  • La visite de la péninsule de Valdès et observer des orques, des baleines et des manchots de Magellan.

Un voyage différent d’un autre, ou plusieurs voyages combinés en un seul. Bien que de nombreux hôtels à Torres del Paine ferment en juillet et août, les randonneurs les plus audacieux sortent tout de même avec beaucoup moins de monde qu’en été.