Back
Image Alt

Tout ce qu’il faut savoir pour organiser un trek en Islande

Vous êtes baroudeur ou baroudeuse dans l’âme et vous rêvez de faire la traversée de l’Islande ? Alors, comme vous, nombreux sont les voyageurs qui souhaitent tenter cette aventure pour explorer cet État insulaire situé au nord-ouest de l’Écosse et au sud-est du Groenland, dans l’océan Atlantique nord. La terre de feu et de glace est l’une des destinations privilégiées des passionnés de trek grâce à son paysage à couper le souffle et aussi à sa nature unique et sauvage. Pour un trek inoubliable en Islande, voici les informations dont vous avez besoin.

Pourquoi faire un trek en Islande ?

L’Islande, connue également sous le nom de terre de feu et de glace, est un pays très prisé par les trekkeurs et les randonneurs du monde entier. Il s’agit d’un pays insulaire d’Europe du Nord situé dans l’océan Atlantique Nord, entre la Norvège et le Groenland. Sa capitale est Reykjavik.

A lire aussi : Séjournez comme un local : les hôtels incontournables du 13e arrondissement de Paris

Il existe autant de raisons de faire un trek en Islande. Tout d’abord, le pays possède un grand réseau de sentiers balisés qui convient à tous les niveaux. Vous y trouverez votre bonheur si vous envisagez de faire des randonnées faciles de quelques heures ou des randonnées qui durent plusieurs jours et qui exigent un bon entraînement et un équipement de qualité.

L’Islande regorge de nombreuses zones de randonnées impressionnantes, dont les plus prisées sont le Parc national de Vatnajökull, les fjords de l’est, la région de Thorsmork ou encore le Landmannalaugar… Vous n’avez pas à vous soucier de l’hébergement lors de votre expédition à pied puisque vous trouverez le long de votre trajet de nombreux refuges et zones de camping.

A lire aussi : Découvrez les itinéraires ferroviaires les plus spectaculaires pour un voyage mémorable

Quels sont les plus beaux treks d’Islande ?

L’Islande constitue un paradis des trekkeurs et des randonneurs amateurs ou chevronnés. Parmi les plus impressionnants treks en Islande, voici une liste.

Le trek du Laugavegur

Le trek du Laugavegur est l’un des treks les plus populaires et aussi les plus impressionnants de l’Islande. Cette « route des sources chaudes » se trouve entre Landmannalaugar et Porsmork. Tous les passionnés de la balade à pied en pleine nature s’y donnent rendez-vous pour s’émerveiller dans des paysages incroyables. L’aventure peut commencer depuis les montagnes colorées en rhyolite du Landmannalaugar. Votre objectif : la magnifique cascade de Skogafoss. L’itinéraire est bien balisé et s’effectue en 5 jours.

Le trek nord-sud de l’Islande

Outre Laugavegur, la traversée nord-sud de l’Islande est aussi l’un des plus importants treks du pays. Il s’agit d’un itinéraire long de 400 km qui s’effectue en 17 jours de marche. Il commence au lac Myvatn et s’achève à la cascade de Skogafoss. Si ce trek est très connu, c’est grâce à ses nombreux points de visite fascinants, comme le volcan Askja, le plateau désertique de l’Odadahraun ou encore la région volcanique du Landmannalaugar… Le circuit n’est balisé qu’à partir du moment où vous rejoignez le trek du Laugavegurinn.

La péninsule de Hornstrandir

La péninsule se trouve dans les fjords de l’ouest du pays. Pour la rejoindre, vous devez prendre un bateau depuis le port d’Isafjorour. Vous y trouverez la réserve de Hornstrandir, l’endroit le plus isolé et aussi le plus sauvage d’Islande. La péninsule est inhabitée depuis plusieurs années. Vous n’y verrez que des oiseaux et des renards. C’est un des treks les plus préconisés du pays si vous aimez la balade, la tranquillité et les grands espaces.

Le trek de Jokulsarhlaup

Il s’agit d’un petit trek qui s’effectue en 2 jours, situé entre la cascade de Dettifoss et le canyon d’Asbyrgi. Long de 34 km, l’itinéraire convient parfaitement aux trekkeurs et randonneurs débutants. Il est balisé. La nuit, vous pouvez dormir à Vesturdalur.

Les fjords de l’est de l’Islande

Si vous avez l’âme d’un aventurier ou d’une aventurière, le trek de 4 jours entre Seyoisfjorour et Bakkageroi va sûrement vous plaire. Au cours de votre expédition, vous pouvez dormir soit en tente ou en cabane de montagnes.

Quels sont les équipements nécessaires pour le trekking en Islande ?

Pour le trek en Islande, pensez à vous procurer un certain nombre d’équipements, comme des chaussures de randonnée, des vêtements adéquats (un pantalon, une veste, un kway et des guêtres), des chaussettes, des bâtons de marche, un sac à dos, des cartes de randonnée, une lampe frontale, un équipement frontal, vos provisions (nourritures et eau), des appareils électroniques (appareils photos, GPS, batteries…).

Quand partir pour faire un trekking en Islande ?

Les treks en Islande se réalisent généralement de mi-juin à septembre. Si vous souhaitez faire une randonnée en raquettes ou en ski, partez entre février et mars.